Le coronavirus a-t-il été crée dans le but de nous tuer?

Dans ce dialogue, nous allons retrouver deux personnes qui discutent d’un virus. Un homme, Patrice, de 40 ans, et une femme, Stella, de 54 ans. Ils ne sont pas d’accord sur le sujet du virus. Stella pense qu’il à été crée exprès, elle pense que c’est un complot tandis que Patrice, lui, essaie de lui prouver que ça n’a pas été créé exprès et que cela n’arrange pas le pays.
Le coronavirus est un genre de virus responsable d’infections respiratoires et digestives chez plusieurs espèces de mammifères dont l’être humain. Ce virus fait partie de la famille des coronavirus, son nom précis est SARS-CoV-2, et la maladie qu’il cause est appelée « covid-19 ».  « Co » signifie « corona », « vi » pour « virus » et « D » pour  » disease » (« maladie » en anglais).Le chiffre 19 indique l’année de son apparition : 2019.

Cette maladie provoque essentiellement des dommages aux voies respiratoires, mais on peut avoir différents symptômes : toux, maux de tête, maux de ventre, fièvre… Il est surtout dangereux pour les personnes ayant plus de 65 ans, mais il peut aussi être dangereux pour les autres. Malheureusement, à l’heure d’aujourd’hui, nous n’avons encore aucun traitement pour le traiter, ni vaccin pour nous en protéger. Il faut le soigner au cas par cas.

Ce virus se transmet par la salive, le contact avec les gens, les muqueuses, les objets… mais il n’est pas viable à l’air libre. Il faut donc se protéger et essayer d’éviter la propagation du virus en évitant qu’il ne passe directement ou indirectement d’un individu humain à un autre.

Stella : – Avez-vous entendus parler de cette nouvelle maladie qui se répand sur toute l’Europe ?

Patrice : – Quelle maladie? Le coronavirus ?

Stella : – Oui. Ce virus qui est d’abord apparut en Chine, il parait que quelqu’un aurait laissé échapper le virus d’un laboratoire situé à Wuhan…

Patrice : – Pffff… Je pense que ce sont des bêtises pourquoi quelqu’un aurait laissé échapper un tel virus d’un laboratoire ? Ça n’a aucun sens ce que vous dites, de plus, vous n’en êtes même pas sûre.

Stella : – Monsieur, savez-vous que plusieurs personnes affirment que dans ses écrits, Nostradamus parlait déjà de ce coronavirus ! Je pense vraiment que quelqu’un l’a fait exprès, je suis même sûre qu’ils ont déjà un vaccin ou un médicament pour soigner ce satané virus mais qu’ils ne veulent simplement pas le donner tout de suite.

Patrice : – Excusez-moi, mais je ne comprends pas que l’on puisse penser cela. Quels intérêts aurait cette « personne » qui aurait laissé sortir ce virus ? Si c’était le cas – ce que je ne pense pas du tout ! – ne pensez-vous pas que cette personne pourrait elle-même être contaminée, alors ? Vous pensez qu’ils auraient déjà un vaccin mais qu’ils ne voudraient pas le donner ? Vous savez que pour créer un vaccin ou pour soigner une maladie il leur faut plusieurs mois, voire des années de recherches. Regardez pour le Sida, par exemple… Combien de temps leur a-t-il fallu pour pourvoir trouver un traitement ? Très longtemps ! Et encore, il n’y a encore aucun moyen de guérir de ce virus, ni même de se faire vacciner contre le VIH, on peut seulement le soigner.

Stella : – Je pense que c’est un complot ! Ne pensez-vous pas que si l’État contamine lui-même ses citoyen il a des choses à y gagner ? Nous sommes beaucoup trop nombreux sur cette Terre. De plus, beaucoup de personnes âgées meurent de cette maladie. Plus de personnes âgées vont mourir moins l’État va devoir payer de pensions ! De plus, j’ai entendu qu’ils privilégieraient de soigner d’abord les jeunes plutôt que les personnes âgées ! Trouvez-vous ça normal ? En plus, regardez, il n’y aura jamais assez de place dans les hôpitaux et jamais assez de médecins pour soigner tout le monde.

Patrice : – Je ne suis pas du tout d’accord avec vous. Certes on est beaucoup sur cette Terre mais pourquoi voudraient-ils nous tuer ? Je pense qu’eux aussi, les dirigeants, peuvent être touchés par ce virus. Il y à même cette star, Tom Hanks, et sa femme, qui ont été contaminés en Australie… C’est vrai que certaines personnes en meurent, et beaucoup de personnes âgées, mais ils sont plus faibles face au virus, et certains ont déjà des soucis de santé que le virus ne fait qu’aggraver. Certes, il n’y aura peut-être pas place pour tout le monde dans nos hopitaux mais des moyens sont déployés pour essayer de faire de la place et de pouvoir soigner le plus de personnes possibles. Ils disent que s’il faut faire des choix, oui ils vont privilégier un jeune plus tôt qu’une personne âgée mais ils espèrent ne pas avoir à faire de choix ! Je ne pense pas que ce soit facile pour le personnel hospitalier, ils sont obligés de prendre des décisions difficiles et en plus c’est l’État qui fait les lois. Je pense vraiment que ce sera au cas par cas. Vous savez que le personnel hospitalier n’a même pas assez de masques pour se protéger lui-même, et pourtant les médecins, infirmiers, … continuent de prendre soin de nous, alors qu’ils pourraient aussi être contaminés.

Stella : – Je pense que vous avez peut-être raison sur certains points mais je ne trouve pas ça normal et je ne suis pas d’accord avec le fait de privilégier un jeune plus tôt qu’une personne agée… Imaginez que ce soit quelqu’un de votre famille ? Qu’en penseriez vous si l’on soignait quelqu’un d’autre plutôt que vous ou que la personne de votre famille ? De plus, il n’y a pas assez de respirateurs mais pas assez de masques non plus !!!! C’est encore une fois, la faute du gouvernement… Le font-ils exprès ? Je suis sûre qu’eux ont des masques pour sortir, ils doivent être bien protégés. Pourtant nous, citoyens, nous n’avons même pas droit à un masque pour aller faire les courses ! C’est honteux… Chaque jour, j’ai peur. Je n’ose plus sortir ou m’approcher des gens. Mais d’un autre côté, je ne comprends pas tellement cette mesure de confinement !

Patrice : – Ce que vous faites c’est simplement émettre des hypothèses car au final vous ne savez pas différencier le vrai du faux… Je pense qu’il faut arrêter de paniquer. Certes, il faut écouter les infos, respecter ce que l’on nous demande et faire attention ; mais ça ne sert à rien qu’à chaque fois que vous sortiez vous ayez peur. Je pense que si l’on doit contracter le virus, on le contractera. Néanmoins, nous devons faire attention pour nous et aussi pour les autres. Comment ça vous ne comprenez pas le confinement ?

Stella : – Je ne comprends pas pourquoi nous devons rester confinés alors qu’en même temps nous avons le droit d’aller nous promener. Quel intérêt, alors ? N’aurait-on pas dû prendre des mesures drastiques avant ? Quand la Chine et l’Italie étaient déjà contaminées ? Pourquoi attendre ? N’aurait-il pas fallu fermer les frontières ? Confiner la population ? Prendre d’autres mesures ?

Connexion :