Vous devez vous inscrire ou vous connecter à cours avant de répondre à ce quiz
  1. Remplis le blanc ci-après à partir des données vues pendant la leçonPoints : 1

    La répartition en « mâles » et « femelles » est rendue moins évidente par les individus , qui ont poussé les scientifiques à élaborer des critères sur base desquels on décide quels protocoles médicaux leur appliquer.

  2. Remplis le blanc ci-après à partir des données vues pendant la leçonPoints : 1

    L’application de ces critères à des hommes adultes considérés comme « normaux » à la naissance montre que 45% d’entre eux possèdent une anomalie qui permettrait de les considérer comme intersexués a posteriori. Cela pose la question du sens de la comme norme naturelle : il semble qu'il n'existe pas seulement des hommes et des femmes, mais bien des individus qui sont "entre" ces deux catégories.

  3. Remplis le blanc ci-après à partir des données vues pendant la leçonPoints : 1

    Par ailleurs, il semble que la bicatégorisation ne vaille pas plus comme moyenne statistique que comme norme naturelle puisque les % d'intersexués avancés en général, une si importante proportion (45% des individus adultes assignés "homme" !) ne peut plus être négligée.

Retour à : 1. Le sexe biologique, tel qu’il nous est assigné à la naissance – garçon ou fille, sexe mâle ou femelle.