Conceptualisation – Définir en philosophe

Grâce aux quelques questions ci-dessous, nous allons dégager une méthode pour définir.
En partant d’un exemple tout bête, que nous fréquentons au quotidien.

Il y a donc trois grands gestes à accomplir pour définir : 

  1. Dire à quel genre appartient le concept en question. 
  2. Séparer l’essentiel de l’accidentel, afin de trouver quelques caractéristiques essentielles du concept
  3. Distinguer le concept des concepts proches, qui appartiennent au même genre, en donnant quelques caractéristiques discriminantes
 
Pour vous exercer à distinguer l’essentiel de l’accidentel, entraînez-vous à “cibler l’essentiel” sur la page qui y est consacrée.