Dialogues Philosophiques

Les dialogues sont un genre spécifique de l’écriture philosophique. Les plus célèbres, ceux de Platon (parfois considérés comme les œuvres fondatrices de la philo), datent d’il y a 24 siècles. La République est le plus fameux, mais il en a écrit une quarantaine, sur bien des sujets. Socrate, son maître qui n’a rien écrit mais à propos duquel on a beaucoup de témoignages sous la plume de ses contemporains, est souvent l’interlocuteur principal, celui qui fait naître la vérité dans la bouche des autres, l’accoucheur de leurs âmes.

D’autres ont développé différemment les dialogues philosophiques : Cicéron (106ACN – 43ACN), Sénèque (4ACN – 65PCN), puis Saint-Augustin écrivent en faisant dialoguer ensemble différents personnages. Pétrarque écrit Mon secret comme Platon avec des personnages réels, en se mettant en scène dialoguant avec Saint-Augustin.

À l’époque moderne, Diderot reprend le flambeau. Son Supplément au voyage de Bougainville, fiction qui se fait passer pour des notes de voyage inédites, met ainsi en dialogue des Tahitiens et des Français de son époque, et c’est dans le choc des cultures que naissent les problématiques philosophiques.

 

 

Connexion :