Sexe

Les quatre sens du mot "sexe"

Comme Esla Dorlin, philosophe politique spécialiste en études de genre, phénoménologie et études décoloniales, nous l’explique très bien dans l’extrait ci-contre, le mot « sexe » est utilisé, dans la langue française, pour désigner quatre choses différentes : 

1) le sexe biologique (mâle ou femelle)
2) le genre (féminin on masculin)
3) la sexualité (orientation et pratiques)
4) un organe reproducteur en particulier (pénis, vagin) ou l’appareil reproducteur dans son ensemble. 

« Le sexe désigne communément trois choses :
le sexe biologique, tel qu’il nous est assigné à la naissance – sexe mâle ou femelle – ;
le rôle ou le comportement sexuels qui sont censés lui correspondre – le genre, provisoirement défini comme les attributs du féminin et du masculin – que la socialisation et l’éducation différenciées des individus produisent et reproduisent ;
enfin, la sexualité, c’est-à-dire le fait d’avoir une sexualité, d’“avoir” ou de “faire” du sexe. » 

– Elsa DORLIN, Sexe, genre et sexualités, 2008, PUF, Philosophies, Paris, p. 5

Exercice : Le contexte du sexe

On voit bien qu’il y a comme trois choses en une1, qu’il s’agit de bien comprendre séparément pour éviter de les confondre. 

Vous trouverez donc trois pages différentes pour donner suite à celle-ci : 

Sexualités
Les sexualités sont multiples et complexes, mais on peut les séparer en deux grandes questions : celle de l'orientation sexuelle et celle des pratiques sexuelles.
Précédent
Suivant
  1. On considérera par la suite que lorsqu’on utilise le mot « sexe » pour désigner un ou plusieurs organes sexuels il s’agit d’une réduction du concept de sexe biologique[]