Septembre 2020

ou s'identifier pour voir ce cours.

En attendant le nouvel horaire, parlons un peu Corona…

« Mais on n’en peut plus d’en entendre parler tout le temps ! »

Si on en parle autant, c’est que ça a restructuré de fond en comble notre rapport au monde (qui est maintenant menaçant, qui nous fait sentir les limites de notre puissance, qui à tout moment peut se retourner contre nous), notre rapport aux autres (dont il faut nous méfier tant ils peuvent nous contaminer facilement, ou qu’il faut protéger parce qu’on s’en voudrait de les contaminer), notre rapport à nous-mêmes (quelles précautions prendre, comment se préparer à un avenir aussi incertain). Le Coronavirus qui nous guette, le SARS-CoV-2, et la maladie qu’il cause, la CoViD-19, ont rebattu les cartes que nous croyions tenir fermement entre nos mains, et avec lesquelles nous jouions jusque là.

Tout le mois de septembre 2020 a été consacré à des questions de citoyenneté autour de la gestion de la « crise CoViD » :

Comment avez-vous vécu le (dé)confinement ? Qu’est-ce que ces expériences ont changé dans votre vie ? Qu’est-ce que ça a changé autour de nous (en termes de liberté, d’égalité, de solidarité, d’éthique, de politique, de vie sociale et de rapport à l’environnement…) ?

Leçons

Les enjeux de la « crise » CoViD

Le confinement (l’obligation de rester chez soi, l’interdiction de sortir sauf pour certaines « bonnes » raisons, la restriction du nombre de contacts autorisés, la fermeture des frontières…) et le déconfinement…

Prendre la parole publiquement

On l’a vu avec la discussion qui a fait suite au « confinement dont vous êtes le héros », on est devenu·e·s frileux·se·s à descendre manifester dans la rue : les autres…

Connexion :